Face à l’engouement des parents vers le coaching scolaire, il convient d’apporter de nouvelles injonctions scolaires en ce qui concerne la direction du coaching pour l’élève. Comme il s’agit d’une pratique émergente non disciplinaire et venant du monde de l’entreprise, il est important de renforcer sa mise en œuvre pour le bien des élèves.

Des injonctions en rapport avec la loi d’orientation de 1989

Si la loi d’orientation de 1989 met l’accent sur la place de l’élève au centre du système scolaire, les nouvelles injonctions scolaires pour ce qui est du coaching scolaire ont donc renforcé la mise en œuvre du cursus de l’élève à savoir depuis l’éducation à l’orientation, depuis le collège au lycée.

Comme cette pratique d’accompagnement de la scolarité non disciplinaire est venue tout droit du milieu des entreprises, le coaching scolaire devra faire face à ces injonctions destinées à adapter le programme aux besoins des élèves. Ces dernières s’inscrivent surtout dans un ensemble de discours qui portent sur la construction de l’élève en tant qu’individu. Il est donc primordial de considérer l’élève en tant que personne lors du coaching et non comme un apprenant.

Le coaching participe à la construction de l’élève

Un point également important à noter qui fait partie des nouvelles injonctions scolaires à respecter : le coaching scolaire devra contribuer à construire l’élève en tant qu’individu. Ainsi, il devra faire en sorte que lorsque l’élève cherche à trouver la solution à ses problèmes de scolarité, ce dernier devienne plus autonome grâce au coaching, qu’il puisse réaliser son projet de lui-même et qu’il s’inscrive dans différentes formes de performance.

L’idée n’est donc pas de lui donner les réponses, mais de lui fournir tous les éléments et les aides dont il a besoin afin d’atteindre son objectif et progresser.

Quels sont les principes à connaitre ?

Le coaching scolaire est un programme qui aide les élèves tout en leur permettant de vivre au mieux leur scolarité. Dans cette optique, il vise à améliorer certaines compétences indispensables pour la vie scolaire et la vie professionnelle. D’ailleurs, différents outils ont été mis en place pour atteindre cet objectif : entretien semi-directif, observation participante, statistique du dossier des élèves…

Pour finir, il convient également de connaitre sur quoi portent les injonctions à mettre en exergue :

–          Élaborer un projet scolaire

–          Aider pour le choix de l’orientation

–          Gagner en autonomie

–          Rechercher plus de performances

–          Retrouver un épanouissement de soi