Depuis quelques années déjà, l’engouement des parents pour le coaching scolaire a engendré l’expansion considérable du métier de coach scolaire. Vu l’efficacité de l’accompagnement, de plus en plus d’élèves, non seulement en premier cycle, mais également du second cycle et à l’université sont tentés par le programme. Mais en quoi consiste réellement le coaching ?

L’accompagnement et le soutien scolaire

Dans un premier temps, l’une des premières bases du coaching scolaire se repose sur l’accompagnement individuel d’un élève qui a du mal à suivre en classe. Il peut en effet arriver que même avec les différents soutiens scolaires dont un élève bénéficie, il n’arrive toujours pas à avoir de bonnes notes. Cela peut être causé par une pédagogie non adaptée à sa capacité d’apprentissage ou encore à des problèmes émotionnels et relationnels.

Dans ce cas, le coaching scolaire aura pour mission de l’aider à comprendre les obstacles qui l’empêchent de bien assimiler les leçons. Le coach va donc lui proposer des méthodes ou des techniques personnalisées qui pourront l’aider à mieux étudier et à pratiquer les exercices qui l’angoissent.

L’orientation scolaire

Une autre des bases du coaching scolaire c’est l’orientation scolaire des élèves pour leur avenir. Si le coaching scolaire visant à accompagner un élève est surtout adapté aux écoliers ou collégiens, l’orientation quant à elle s’adresse particulièrement aux lycéens et étudiants qui n’arrivent pas définir leur projet d’avenir. Ce genre de situation se présente lorsque l’élève en question n’a pas encore conscience de ses capacités, compétences et ressources.

Dans ce cas, le coaching scolaire se concentrera sur l’analyse des aptitudes de l’élève, par le biais de tests ou évaluations, afin de connaitre son domaine de prédilection. Il peut également servir à aider l’élève à définir son projet d’avenir en fonction de ses aspirations et ses attentes.

Le développement personnel

Outre le côté scolaire, les bases du coaching scolaire se concentrent également sur le développement personnel de l’élève. En effet, le but du coaching n’est pas seulement de l’aider à améliorer ses résultats en lui apprenant des méthodes d’apprentissage, mais également de connaitre les obstacles qui peuvent entraver son évolution.

Ainsi, le coaching scolaire peut également se porter sur la gestion du stress, le développement de la confiance en soi, l’amélioration de l’organisation du travail pour devenir moins timide, le développement de l’autonomie, la concentration et la mémorisation, etc. En effet, c’est seulement en apprenant à maîtriser chaque situation à laquelle il devra faire face que l’élève pourra gagner en efficacité et mieux apprendre.